Imaginales 2015 – Conférences (3) 2


Lire le prologue, les billets sur les dédicaces (1) et (2) aux Imaginales 2015 et les billets sur les conférences du vendredi et du samedi.

Le dimanche, côté conférence, les sujets ont été sérieux. On ne rigole plus. A 11h, direction l’espace cours pour Critic, comment ça marche ? Radiographie d’une maison d’édition, conférence-débat modérée par Christophe de Jerphanion. Nous avons religieusement écouté Simon Pinel nous raconter doctement Critic. Sérieux, je vous dis. Si, si. Une citation pour vous convaincre (mieux vaut avoir un peu côtoyé le détective des dieux : Sam Spade c’est « je tape avant, je réfléchis après ». Lasser c’est « je me fais taper avant et je réfléchis après ». Humour et sérieux font bon ménage dans cette conférence. Sylvie Miller et Laurent Genefort (moins aphone) ont joint leur voix à celle de leur éditeur pour enrichir encore un peu cette conférence. Vous pouvez rattraper la conférence ici.

critic (1)

Bonjour Je m’appelle Simon Pinel

critic (2)

Lasser ? Où ça ?

critic (3)

Soyons sérieux…

Zappons la pause déjeuner (il est midi) pour écouter Estelle Faye, Claudine Glot, Alain Grousset, Jean-Philippe Jaworski parler de L’héritage des Celtes dans l’imaginaire français. Pendant ce café littéraire très érudit, modéré par Sandrine Brugot-Maillard, nous avons appris beaucoup et rêvé encore plus. Saviez-vous, par exemple, que les mots « caisse » et « bagnole » sont d’origine Celte ? Je crois que je n’aurais plus jamais honte de les utiliser maintenant… Au delà de l’anecdote, je vous conseille vivement d’écouter cette conférence (rattrapage ici).

Après cette conférence nourrissante pour l’esprit, nous enchaînons avec, à 13h, la proclamation des résultats du match d’écriture du club Présences d’Esprits. Nous reviendrons dans un prochain billet sur cet événement particulier.

Et c’est toujours le ventre vide, que nous assistons, à 14h, à la conférence la plus frustrante de tout le festival : Rémunérer les auteurs en festival avec Stéphanie Nicot, Lionel Davoust, Jeanne-A Debats, Jean-Claude Dunyach, Alain Grousset. Pendant les conférences, peu de modérateurs ont conclu leur table ronde par une séance de questions/réponses. Généralement, il n’y a que peu de questions, voire même parfois, un silence embarrassant. Jusqu’à cette conférence, cette absence ne m’avait pas trop gênée mais sur cette conférence-ci, l’impossibilité de poser des questions était une lacune. D’ailleurs, le temps imparti au « débat » était trop court. La conférence relevait plus d’un exposé des points de vue (auteurs aux opinions divergentes, directrice artistique d’un festival) que d’un débat (pour et contre). Mais c’était instructif, surtout quand on est, comme moi, un ‘jeune’ auteur (mouarf). En outre, jeter un coup d’oeil en coulisse satisfait ma curiosité naturelle. 

Photos par C.Schlonsok tous droits réservés

Après ces conférences roboratives, nous avons paressé sur la pelouse, bullé dans la bulle du livre avant de prendre le chemin du retour au volant de notre bagnole… Ceci dit, nous n’avons pas fini de vous raconter nos Imaginales : il reste les expos, le match d’écriture…


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Imaginales 2015 – Conférences (3)