Imaginales 2015 – Conférences (1) 3


Lire le prologue et les billets sur les dédicaces (1) et (2) aux Imaginales 2015.

Pour les raisons expliquées précédemment, il n’y a pas eu d’Imaginales pour nous le jeudi (j’en reste traumatisée, on dirait). Nous avons donc assisté à notre première conférence le vendredi à 10h. Il fallait être bien réveillés à cette heure matinale, mais le thème promettait de faire passer la pilule du réveil matinal : Humour et imaginaire : Amuser, faire sourire… Ce café littéraire modéré par Anne Besson réunissait Jeanne-A Debats, Sylvie Miller, John Lang et Jean-Claude Dunyach. Ce dernier a laissé la parole assez souvent à son troll corporate. Une fois les présentations faites, nous avons bien ri avec eux. L’humour permet aussi de faire passer des messages avec un peu plus de douceur. La conférence s’écoute ici.

Troll

Après avoir déambulé dans la bulle des livres et déjeuné, nous sommes retournés assister à un café littéraire à 14h : Voyager dans l’imaginaire spatial … Partir loin ! sous la houlette de Jean-Luc Rivera. Pierre Bordage, Christian Léourier, Laurence Suhner et un Laurent Genefort aphone étaient présents pour nous guider dans ces pérégrinations galactiques, Comme le space opera, le planet opera, genres préférés de M. Lhisbei, composaient un menu de choix, que les ingrédients (les mondes proposés par les auteurs) étaient fins, nous ne sommes pas restés sur notre faim. La conférence se rattrape .

Nous ne quittons pas le Magic Mirror 2 puisque, à 15h, était prévu un entretien avec Charles Stross, auteur anglais qu’on semble redécouvrir en France. Traduit et publié dans la collection Ailleurs et demain de Robert Laffont, puis repris au livre de poche, il est aujourd’hui porté par les éditions Piranha qui lancent une collection SF. Charles Stross se révèle fascinant et son parcours impressionne. Son attitude en conférence impressionne tout autant. La modération de Jérôme Vincent a essentiellement consisté à lui poser une première question. A partir de celle-ci, Charles Stross a développé son parcours de lecteur, d’écrivain, ses difficultés, ses péripéties éditoriales, ses objectifs avec certains livres etc. Le tout avec humour et drôlerie. A perfect job. Laurent Whale, à la traduction, a assuré, ajoutant une touche d’humour et de fantaisie supplémentaire et complémentaire à celle de l’auteur. A écouter .

Charles Stross

Charles Stross

ça filme

Mais qui filme ?

Pendant que je file sur le stand des éditions ActuSF, pour dédicacer le Guide de l’Uchronie, M. Lhisbei assiste au café littéraire Faire revivre l’Antiquité, Imaginer un monde disparu ! modéré par Christophe de Jerphanion et réunissant Estelle Faye, Alain Grousset, Xavier Mauméjean, Aurélie Wellenstein. Son retour enthousiaste m’incite à rattraper la conférence ici.

Photos par C.Schlonsok tous droits réservés

En définitive, cette première journée s’est vraiment bien déroulée : les conférences ont répondu à nos attentes. Nous avions hâte de remettre ça le lendemain. Vous verrez cela dans un prochain billet. En attendant, un petit tour chez Tigger Lilly et Snow pour prolonger la magie.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 commentaires sur “Imaginales 2015 – Conférences (1)