Utopiales 2016 – Épilogue

Lire le prologue des Utopiales 2016, le billet sur les auteurs et les dédicaces, celui sur les cérémonies du prix Planète SF des Blogueurs et du prix Verlanger, ceux sur les conférences du samedi, du dimanche, du lundi (1/2) et (2/2) et du mardi, et celui sur les expositions.

Et voilà, ces Utopiales 2016 sont terminées. Il est temps de refermer l’album photos souvenirs en attendant la prochaine édition. Parlons chiffres à présent, les Utopiales, pour nous, ce sont :

  • 411 photos
  • 11 billets
  • 2 visiteurs dans la masse des 82 000 présents
  • une frustration de ne pas pouvoir assister aux 136 tables rondes et conférences, mais des moments marquants et un rattrapage grâce à ActuSF.
  • 0 séance de ciné sur les 75 proposées (et j’aurais aimé assister à la projection de Premier contact, l’ai-je déjà dit ?)
  • 5 expositions vues sur les 9 proposées
  • et des dizaines de bon moments avec des blogopotes, des auteurs, au bar, au resto, en dédicace ou sur scène. Que du bonheur !

Et on termine en image !

piles

Une pile d’Infinités

percheman

Un perchman concentré

itw

Une interview improvisée

actusf

Des livres encore

bizarre

Des motifs psychédéliques

librairie-2

Des livres, toujours, dans la plus grande librairie de la galaxie

stands-001

Des sous-sols à visiter

vue-den-haut-1

Une vue d’en haut

Et des stands sur lesquels craquer…

Photos par C.Schlonsok (ou moi) tous droits réservés à l’auteur

Bref, en un mot comme en cent, les Utopiales on aime. Vivement la 18eme édition qui aura lieu du mercredi 1er au lundi 6 novembre 2017.

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. Lorhkan dit :

    C’était bien ! On remet ça l’année prochaine (oui cette question est ridicule… 😛 ) ?

  2. Vert dit :

    A l’année prochaine ! (moi j’ai vu un film cette année, je progresse :D)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.