Masterclass de l’Imaginaire 2019

À l’occasion du NaNoWriMo 2019 et du Mois de l’imaginaire, Les Indés de l’Imaginaire et Auvergne-Rhône-Alpes Livre et Lecture ont organisé, le 11 octobre, la troisième Masterclass de l’Imaginaire de Lyon. Elle s’est tenue à la Villa Gillet et avait pour thème Temps de l’écriture, écriture du temps. J’y ai participé en tant qu’intervenante sur l’une des tables rondes. M. Lhisbei était aussi présent (toujours par deux, ils vont) et voici donc venu le temps de vous faire un retour circonstancié de cette merveilleuse et non moins studieuse soirée.

Après un accueil des plus chaleureux, direction l’amphithéâtre au sous-sol pour les tables rondes.

A 19h Jérôme Vincent, notre homme-orchestre animait la première table ronde consacrée à l’Écriture du temps : anticipation, uchronie, fin du monde. Sur scène se trouvaient Jacques Martel (La Voie Verne, Mnémos), Alex Nikolavitch (Apocalypses ! Une brève histoire de la fin des temps, Les Moutons électriques) et moi (Le Guide de l’Uchronie, avec Bertrand Campeis Actusf). Je suis assez mal placée pour en parler, mais je peux vous signaler qu’elle s’écoute ici.

Karine Gobled, Alex Nikolavitch, Jérôme Vincent et Jacques Martel

A 20h les Artisans de la Fiction venaient se présenter avec Lionel Tran et Julie Fuster. Écrire s’apprend, si, si. Il existe des techniques narratives ; le style se travaille et les Artisans de la Fiction sont là pour vous apprendre. Pour les intéressés, le site est ici.

A 20h30 Jérôme Vincent animait la rencontre avec Ellen Kuschner autour de son premier roman, À la pointe de l’épée, publié en 1991, puis réédité dans une édition augmentée inédite chez Actusf en octobre 2019. L’autrice est passionnante, intelligente, dotée d’un humour ravageur et, pour ajouter encore à son charme naturel, francophile ayant a coeur de répondre aux questions en français (même si Alex Nikolavitch était présent pour aider à la traduction). Un entretien à rattraper de toute urgence ici.

Ellen Kushner

A 21h15 place sur scène à Mathieu Rivero venu expliquer comment Écrire dans le cadre du Nanowrimo (avec des mathématiques, des chatons mignons et des punchlines) tout en conservant sa santé et sans délaisser le quotidien. La captation ici et la présentation avec les chatons ici.

Mathieu Rivero

Ensuite, nous avons dédicacé nos ouvrages pour le public présent.

Évidemment, nous n’allions pas faire un aller/retour à Lyon uniquement pour cette table ronde. Nous avons profité du déplacement pour visiter la ville, trabouler et goûter à la gastronomie locale avec Anny et les blogopotes lyonnais (Anudar et Xapur pour ne pas les citer).

La librairie La Virevolte
Lyon by night

Et comme il se doit, l’uchronie est partout avec ces affiches des films de Rick Dalton, star du cinéma des années 60 incarnée par Leonardo DiCaprio dans Once Upon a Time… in Hollywood en plus de celles des films de Quentin Tarentino.

Affiches alternatives

D’autres photos du Vieux Lyon et de la colline Croix-Rousse…

Photos par C.Schlonsok tous droits réservés à l’auteur

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

6 commentaires sur “Masterclass de l’Imaginaire 2019”