La vieille anglaise et le continent – Valérie Mangin & Stefano Martino

La vieille anglaise et le continent

De Valérie Mangin & Stefano Martino. D’après l’oeuvre de Jeanne-A Debats.

C’est une histoire complète, adaptée du court roman de Jeanne-A Debats, publiée en un tome de 88 pages chez Drakoo en août 2023.

Des scientifiques ont mis au point la transmnèse : le transfert de l’esprit dans un corps, souvent celui d’un clone. Lady Ann Kelvin, brillante biologiste, militante écologiste dévouée à la cause des baleines, est en fin de vie.  Elle se voit proposer la possibilité de migrer dans un grand cachalot male puis de rejoindre les eaux australes pour une mission de protection des cétacés.  Elle doit traquer les mouvements des baleiniers de contrebande et inoculer, par contact avec d’autres baleines, un virus bénin pour les animaux qui provoque, chez l’être humain qui consomme de la baleine, des effets très désagréables, parfois mortifères. L’objectif est de mettre ces animaux menacés d’extinction définitivement à l’abri de l’homme. La mission est secrète et Ann Kelvin sera soutenue par un navire de guerre appartenant à la branche la plus radicale d’une association de défenseurs de la nature. Évidemment, ce qui paraît simple va se compliquer.

Sur le fond, la BD aborde une multitude de thèmes : le combat écologiste, le choix entre une action violente ou pacifique mais aussi le féminisme, l’identité de genre et le transhumanisme. Des touches d’humour sont présentes, ce qui contrebalance un peu le sérieux des enjeux abordés – une touche de légèreté dans un monde de brutes.  Il faut dire qu’Ann Kelvin est une vieille femme acariâtre mais déterminée est dotée d’un franc-parler réjouissant.
Sur la forme, un travail sur les cases vient appuyer la narration et donne de l’ampleur au récit. Un jeu sur les couleurs souligne aussi la poésie des passages très immersifs dans les fonds marins. La découverte du continent cétacé est aussi très émouvante. J’ai trouvé l’adaptation fidèle à la novella, dans l’esprit et la mise en image.

Puissant et à lire.

Cet article a 8 commentaires

  1. Baroona

    J’ai du mal à être tenté par les BDs de chez Drakoo mais celle-ci pourrait bien être l’exception qui confirme la règle. Surtout si c’est à la fois une bonne BD et une bonne adaptation. Je me note ça !

    1. Lhisbei

      “J’ai du mal à être tenté par les BDs de chez Drakoo”
      Ah ben pourquoi donc ?
      Celle-ci est une bonne adaptation, oui. Et j’ai beaucoup aimé le dessin.

      1. Baroona

        Des retours que j’ai vu sur pas mal d’entre elles, et du ressenti (un peu arbitraire, peut-être) que j’ai sur la collection, ça me semble un peu trop limité/simpliste (pour mon goût, bien sûr). Mais je serai ravi de changer d’avis. ^^

        1. Lhisbei

          AH oui, je vois. De ce point de vue, cette BD peut constituer l’exception qui confirme la règle 😉

  2. J’ai beaucoup aimé cette adaptation. Je n’ai pas lu la novella mais je trouve qu’on retrouve bien le style de Jeanne-A Debats et j’ai beaucoup apprécié les dessins de Valérie Mangin. Très réussi pour moi aussi.

    1. Lhisbei

      Oui très réussi. Je crois que le dessin est de Stefano Martino et que Valérie Mangin est au scénario.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.