Danse aérienne – Nancy Kress 2


Danse aérienne

De Nancy Kress

Le Bélial / Étoiles vives – 92 pages

Caroline Olson est prima ballerina au New York City Ballets. Suite à l’assassinat de deux danseuse de la troupe elle est confié aux bons soins d’Angel, un chien de garde bio-amélioré. Angel est un doberman doté de la parole et du QI d’un enfant de cinq ans. Il fait office de protecteur, d’espion et d’arme de défense. Sera-t-il capable de la protéger ? Susan, journaliste, dont la fille Déborah ne vit que pour la danse et fréquente l’école du New York City Ballet, décide d’enquêter sur ces meurtres et découvre que les deux ballerines étaient elles aussi bio-améliorées grâce aux nano-technologies et que leur assassinat est lié à cela. Elle décide de pousser son enquête …

Dans Danse aérienne on retrouve les mêmes motifs que dans Les hommes dénaturés et les thèmes chers à l’auteur : la danse, le génie génétique, les dérives de la science. Nancy Kress ouvre la réflexion sur l’Art et sur les choix que les êtres humains sont prêts à faire pour atteindre le meilleur niveau. Le futur décrit est plausible et – peut être – très proche. Ce court roman (novella) développe plusieurs intrigues en parallèle : l’enquête de Susan, la protection d’Angel, les relations mère/fille compliquées, le milieu impitoyable de la danse… En contrepartie il survole un peu les problèmes posés par les nano-technologie et les bio-améliorations. Le personnage d’Angel est une réussite et le lecteur s’attache à ce qui est un peu plus qu’un chien. Le côté humain prime donc sur l’extrapolation scientifique et de ce point de vue c’est une réussite.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Danse aérienne – Nancy Kress