Ils ont rejoint ma PAL (125)

Voici le 125eme numéro de la vie de la PAL qui couvrira les mois d’avril et mai 2021 puisque les entrées et sorties de la pile à lire du mois dernier n’ont pas fait l’objet d’un billet dédié. Oui, Nick, je sais, c’est la deuxième fois et c’est maaaaaaaaal. Il est plus que temps que la PAL se déconfine.

Commençons par les entrées. Toutes les entrées au format papier sont centralisées sur Instagram (notez que ces derniers temps, la cave se déconfine aussi mais ces photos servent surtout de pense-bête pour les visites chez les cavistes).

Sur ces deux derniers mois, sont donc entrés en PAL : Demain et le jour d’après de Tom Sweterlitsch (j’avais beaucoup aimé Terminus),

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Karine Lhisbei (@lhisbei)

Cantique pour les étoiles de Simon Jimenez qui aujourd’hui (et que je lirai probablement en juin)

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Karine Lhisbei (@lhisbei)

Vampyria – Livre 1 La Cour des Ténèbres de Victor Dixen, pour le prix ActuSF de l’uchronie (j’ai pris du retard dans mes lectures)

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Karine Lhisbei (@lhisbei)

Et enfin, Golden State de Ben H. Winters (j’avais beaucoup aimé Underground Airlines)

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Karine Lhisbei (@lhisbei)

Et Du roi je serai l’assassin de Jean-Laurent Del Socorro (et dire que je n’ai toujours pas lu Je suis fille de rage)

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Karine Lhisbei (@lhisbei)

Du côté des nouvelles et novellas, j’ai complété ma collection Une Heure-Lumière avec La Chose de John W. Campbell, Ormeshadow de Priya Sharma, Toutes les saveurs de Ken Liu, A dos de crocodile de Greg Egan et le Hors Série 2021 avec une autre nouvelle de Greg Egan, Un château sous la mer. Et avec deux marque-pages de Nancy Kress qui eux aussi manquaient à ma collection (merci les béliaux !).

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Karine Lhisbei (@lhisbei)

En numérique j’ai reçu Sauter des gratte-ciel de Julia von Lucadou pour Bifrost et j’ai acquis Histoires bizarroïdes d’Olga Tokarczuk sur les conseils de Gromovar.

PAL numérique

Sauter des gratte-ciel de Julia von Lucadou et Histoires bizarroïdes d’Olga Tokarczuk

 

Je passe sur les revues et le BD – c’est pour ça que je vous ai mis le lien vers Insta (c’est vil, je sais)

Ce qui nous fait 7 entrées dans la PAL principale et 5 entrées dans la PAL des nouvelles et novellas.

Passons aux sorties à présent. Elles sont toutes recensées dans un thread Twitter (c’est là qu’on voit que je me disperse sur les réseaux sociaux)

Sont sortis de la PAL :

  • La chose en soi d’Adam Roberts
  • En cas de problème, les chroniques de St Mary T6 et Petits arrangements avec l’Histoire, les chroniques de St Mary T7 de Jodi Taylor (bon alors, oui, on se lasse, non je ne suis toujours pas le public cible)
  • Sauter des gratte-ciel de Julia von Lucadou pour Bifrost (donc bon chronique dans 15 mois ici)
  • Demain et le jour d’après de Tom Sweterlitsch (pour lequel je révise le répertoire de Carla Bruni, donc billet à venir)
  • Ormeshadow de Priya Sharma

Ce qui nous fait 5 sorties de la PAL principale et 1 sortie de la PAL des nouvelles et novellas.

En audiolecture, j’ai terminé Son Espionne royale et le mystère bavarois de Rhys Bowen et Daisy Jones and the Six de Taylor Jenkins Reid, roman choral sur un groupe de rock fictif et c’est vraiment bon et immersif sous ce format.

Côté chroniques, les rattrapages de Isola de Åsa Avdic, de Issa Elohim de Laurent Kloetzer et de L’Enfant de la prochaine aurore de Louise Erdrich sont fait.

Côté ciné et série, on a bingé la saison 2 de For All Mankind (quel final !) et la saison 1 de The Nevers (je ne suis pas très fan du twist mais assez intriguée pour voir la suite). On a failli se  déconfiner au cinéma avec un film français de SF mais le couvre-feu nous emmerde et le ciné le week-end c’est no-way, trop de monde en temps normal, pas envie de tester en pleine pandémie. Désolée TIgger Lilly, on n’a pas crash-testé Le dernier voyage du coup.

Et parce que la météo a été pourrie jusqu’à ces derniers jours, il nous faut bien un peu de Benedict Cumberbatch pour se remonter le moral.

Vous aimerez aussi...

9 réponses

  1. Baroona dit :

    Donc un réseau social pour les entrées et un pour les sorties, c’est hyper bien rangé finalement, aucune dispersion – tout est toujours question de point de vue. ^^
    Je n’arrive pas à savoir si j’attends impatiemment ou avec la plus grande peur ta chronique de « Demain et le jour d’après ». Les deux sûrement.
    Oh, et c’est clairement la vidéo que je ne pensais pas avoir le besoin de voir, mais je ne regrette pas, bien au contraire, elle est incroyable.

    • Lhisbei dit :

      Oui, mais le temps que ça prend tous ces réseaux c’est un poil chiant.
      Demain et le jour d’après ça se laisse lire, c’est moins bien que Terminus mais c’est aussi peu gai Il mériterait quelques TW pour les âmes sensibles amha (moins que Terminus cependant). C’est moins sombre et désespéré que Terminus ceci dit -mais c’est loin d’être lumineux et guilleret)
      Elle est parfaite cette vidéo. Et Benedict Cumberbatch est merveilleux.

  2. NicK le vilain dit :

    Mouhahahahahaha !
    et puis
    MOUHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA.
    (la PAL a encore grossi, tu n’as pas honte ?)

    • Lhisbei dit :

      Non. je n’ai JAMAIS honte. J’assume la PAL dantesque 😉

      • NicK le vilain (mais très très vilain ce mois ci) dit :

        Argggg. Encore raté ! 😉 😀
        Ceci dit, j’ai du mal à finir mes pavés de 800/1000 pages. Donc je la ramène pas trop non plus. 🙂
        (et je dois passer chez X. Libraire anonyme, dealer en bonne came SF)

  3. Tigger Lilly dit :

    « Désolée TIgger Lilly, on n’a pas crash-testé Le dernier voyage du coup. » -> j’ai regardé la bande annonce après qu’on en a parlé. Comment dire, ça ne va pas être possible. Mais si vous allez le voir je serai très intriguée de connaître votre avis

  4. Vert dit :

    « (pour lequel je révise le répertoire de Carla Bruni, donc billet à venir) »
    Mouahahah j’ai hâte de lire ça

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.