Ils ont rejoint ma PAL (126)

En juin, la PAL et les tenanciers du RSF Blog se sont déconfinés avec quelques jours de vacances en Baie de Somme (soleil, 29°, des phoques, des oiseaux, beaucoup de marche et le doux bruit des vagues au coucher et au lever du soleil…  que du bonheur !). De quoi faire le plein d’énergie pour préparer le #SummerStarWars, notre défi estival consacré au space-opera et planet-opera.

Commençons par les entrées. Je continue à centraliser les entrées au format papier sur Instagram (notez que ces derniers temps, la vie a un goût de voie lactée). Sont donc entrés en PAL : Le livre écorné de ma vie de Lucius Shepard dans la collection Une Heure-lumière

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Karine Lhisbei (@lhisbei)

Pour le prix ActuSF de l’uchronie (pour lequel je commence à prendre du retard dans mes lectures), j’ai reçu La Cour des Miracles, deuxième tome de la série Vampyria de Victor Dixen.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Karine Lhisbei (@lhisbei)

Sont arrivés ensuite, toujours pour le prix ActuSF de l’uchronie, Les tambours du dieu noir suivi de L’étrange affaire du djinn du Caire ainsi que Le Mystère du Tramway hanté de P. Djèlí Clark. Si j’ai bien suivi, il vaut mieux respecter l’ordre de parution français et commencer par Le Mystère du Tramway hanté :

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Karine Lhisbei (@lhisbei)

En enfin l’anthologie Et si Napoléon… qui contient 13 nouvelles uchroniques autour de Napoléon. Deux particularités pour cette anthologie dirigée par Stéphanie Nicot : nous avons écrit, Bertrand Campeis et moi, sa post-face (dans un vrai rush, en moins d’une semaine, nous sommes rodés dans le travail à 4 mains) et donc, nous avons pu lire une partie des nouvelles en avant-première. Bien que nous ayons contribué, comme nous n’avons pas participé à la conception de l’ouvrage ni au choix des nouvelles, l’anthologie reste en lice pour le prix ActuSF de l’uchronie. La post-face est bien entendu hors jeu, elle.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Karine Lhisbei (@lhisbei)

Pour Bifrost, j’ai reçu Parle comme un homme et autres textes un recueil de nouvelles de Nisi Shawl :

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Karine Lhisbei (@lhisbei)

Et enfin, est arrivé Dans les profondeurs du temps d’Adrian Tchaikovsky, suite de Dans la toile du temps (que j’vais beaucoup aimé malgré mon arachnophobie)

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Karine Lhisbei (@lhisbei)

En audiolivre, j’ai commencé Émissaires des morts d’Adam Troy Castro, un rattrapage pour le prix Planète-SF des blogueurs (qui fait combo pour le Summer Star Wars). Comme le volume contient 4 nouvelles et un romans et que l’éditeur conseille de « piocher dedans » plutôt que de tout lire d’une traite, l’audiolecture – toujours en pointillé chez moi- me paraît tout à fait indiquée. Après 2h d’écoute sur les 20h nécessaires, je peux déjà dire que la lectrice, Camille Lamache, est excellente. Je me rends compte aussi que je préfère écouter une lectrice plutôt qu’un lecteur. Il faudra que j’analyse pourquoi, un de ces jours…

PAL audio

Audiolivre d’Émissaires des morts

Ce qui nous fait pas moins de 7 entrées dans la PAL principale et 1 entrée dans la PAL des Nouvelles & novellas. (J’en connais un qui va ricaner en commentaire).

Passons aux sorties à présent. Elles sont toutes recensées dans un thread Twitter :

Sont sortis de la PAL :

  • Un gars et son chien à la fin du monde de C.A. Flechter
  • Aucune terre n’est promise de Lavie Tidhar (billet à venir)
  • Célestopol 1922 d’Emmanuel Chastellière (billet à venir)
  • Le Grand jeu de Benjamin Lupu. Pas de billet à venir. Roman de divertissement populaire au sens noble du terme, contexte historique fouillé, uchronie steampunk très agréable. C’est sympa, mais pas de bol, c’est publié par Bragelonne (pour un résumé de l’affaire Marsan, c’est ici que ça se passe – 40 minutes pour tout comprendre )
  • Le sultan des nuages de Geoffrey A. Landis

Les comptes nous donnent donc 4 sorties de la PAL principale pour 7 entrées (+3 et 323 titres) et 1 sortie de la PAL des Nouvelles & novellas pour 1 entrée (stable à 68 titres).

Côté chroniques, comme habituellement je prends du retard, mais j’ai rapatrié L’Examen de Richard Matheson et Le Prieuré de l’Oranger de Samantha Shannon, contributions au 98eme numéro de Bifrost.

Côté ciné et série, c’est un peu la dèche. Nous préférons, et de loin, être dehors qu’à l’intérieur (enfin quand la météo nous le permet). Pas de ciné et pas de série ce mois-ci mais Loki est en approche (et je pense que je ne vais pas tarder à commencer la saison 2 de Why women kill – mais on s’éloigne beaucoup de la ligne éditoriale du blog)

On termine en vidéo parce que le monde a besoin de réenchantement et du déhanché de Tom Hiddleston (et en bonus vous pouvez avoir Sam Rockwell aussi).

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Nick le Vilain dit :

    Pouf, pouf, pouf. Quelle énooooorme PAL. 😛

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.