Ils ont rejoint ma PAL (128)

Bon, pour pas mal de monde c’est la rentrée (désolée). Est-ce le cas pour la PAL ? Pour nous, en tout cas, c’est le milieu des vacances et si le Covid le veut bien, la seconde moitié sera encore meilleure que la première (qui était, elle, assez sympathiquement burgonde et dotée de nombreux climats différents). La Pile à lire se fiche des régions, du COVID et même de la rentrée littéraire (enfin, c’est plutôt la blogueuse qui a toujours eu du mal avec le phénomène). D’ailleurs, que s’est-il passé en août pour elle ? Comment se porte-t-elle ? Revue de détail avec le point sur les entrées et sorties en PAL du mois.

Du coté des entrées papier, rien, nada, zero. En numérique, j’ai opté pour Mexican Gothic de Silvia Moreno-Garcia sur un (j’espère) bon conseil de Gromovar.

Mexican Gothic de Silvia Moreno-Garcia

Une petite entrée, donc.

Du côté des sorties

  • Mort et vie du sergent Trazom d’Olivier Boile (billet à venir)
  • Parle comme un homme et autres textes de Nisi Shawl (chroniqué pour Bifrost, le billet reviendra ici en fin d’année prochaine)
  • GEIST – Les Héritiers de Nikola Tesla de Sébastien Chartrand (billet à venir)
  • Émissaires des morts d’Adam-Troy Castro audiolecture et donc hors PAL (billet à venir)
  • l’anthologie Et si Napoléon… (billet à venir)

Ce qui nous fait 5 sorties. La PAL baisse un peu pour garder la vertigineuse hauteur de 320 livres. Pas de sortie pour la PAL des Nouvelles & novellas.

Côté blog, l’activité redémarre, même s’il me reste une tonne de chros en retard. J’en ai rattrapé deux : Demain et le jour d’après de Tom Sweterlitsch et Célestopol 1922 d’Emmanuel Chastellière. J’ai aussi pris le temps de rédiger un bilan après une année d’audiolecture et de rapatrier une chronique de Bifrost, Les soeurs de Blackwater d’Alison Hagy. Septembre devrait me permettre de rattraper quelques billets (au moins les deux titres à chroniquer pour le prix Planète-SF des blogueurs) et de boucler les lectures pour le prix ActuSF de l’uchronie. Du côté des images qui bougent, nous avons terminé la saison 2 d’Altered Carbon – il faut donc 4 épisodes de mise en place sur les 8 pour que ça décolle, mais une fois lancée, c’est un régal (quoiqu’un peu bavard et enfin remis les pieds au cinéma pour Kaamelott (plus d’un an sans ciné, il fallait que je me mette un petit coup de pieds aux fesses). Bon le film était pas mal, mais moins bon que la série.

On termine en vidéo. Celle-ci est pour tous les amoureux des chats (dont je suis, mais de loin à présent pour cause de barbu allergique).

Vous aimerez aussi...

6 réponses

  1. Nick le Vilain dit :

    Cool les vidéos de chat. 🙂

  2. Tigger Lilly dit :

    « Du coté des entrées papier, rien, nada, zero.  » l’univers va s’écrouler sur lui même.
    La vidéo de chats est étrangement satisfaisante…
    Bon courage pour rattraper les chroniques en retard et bon mois de septembre ^^

    • Lhisbei dit :

      Ah mais non, ça va, pas de trou noir en vue, ouf !
      La vidéo de chat fonctionne comme antistress ultime pour un mois de rentrée 🙂
      Merci (c’est un peu mal barré pour les chroniques en retard, je ne le cache pas).

  3. Alys dit :

    Ahah géniale cette vidéo. Combien de milliers d’essais où les chats n’ont pas fait ce qu’on attendait d’eux?
    Bonne deuxième partie de vacances!

    • Lhisbei dit :

      Amha, plein. Mais le propriétaire du compte doit y passer du temps (la vidéo avec les dominos est pas mal non plus)

      Merci (la seconde partie était pas mal jusqu’ici, là ça se gâte un peu, mais ça ne peut pas être toujours merveilleux la vie)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.