Utopiales 2012 – En différé – Chapitre 6 4


Lire le prologue et les chapitre 1, 2, 3, 4 et 5.

Revenons sur les expositions dont nous n’avions pas parlé dans le précédent billet.

Tous les ans, les Utopiales accueillent une exposition en partenariat avec l’INSERM. En 2011 et en 2010, avec la complicité de Bernard Werber, des montages mêlaient science (des photographies scientifiques l’Inserm) et fiction (des reproductions de gravures anciennes). Cette année l’INSERM et le CEA présentaient une exposition très particulière : Amazing Science. Sur le modèle des pulps Amazing Stories, l’exposition se déclinait en 26 tableaux : des photomontages d’Alexandre Cheyrou déguisés en couverture de pulps. Et cette année c’est Claude Ecken qui se colle à l’illustration des couvertures par de courtes nouvelles de science-fiction.

On reste du côté de la science avec la présentation de LIBS (Laser-induced breakdown spectroscop).Cette technologie innovante, fruit du travail d’une équipe de chercheurs français du CEA, permet de sonder à distance la composition atomique d’une surface. Logiquement elle se retrouve donc sur Mars puiqu’elle équipe Curiosity, le Rover envoyé sur la planète rouge par la NASA. Si vous voulez en savoir plus sur LIBS, rendez-vous sur le site du CEA.

(Clic)

Quittons la science pour revenir sur les terres de la littérature avec l’exposition de Dave Mc Kean artiste multiple et acolyte de Neil Gaiman sur  Violents Cases, Signal to Noise ou Cages ou plus récemment, Des cheveux fous. C’est assez barré, sombre et rock’nroll

Terminons avec l’exposition de Mervyn Peake. Les planches présentées, des illustrations de Capitaine Massacrabord et de l’île au trésor, sont impressionnantes malgré le côté un peu outrancier parfois. Le trait est précis et fouillé et le burlesque assumé. Petit détail qui chiffonne, une grosse coquille sur le panneau de présentation (un démonstratif « ces » au lieu d’un possessif « ses »)…

Photos de C.Schlonsok tous droits réservés

Les prochains billets des Utos seront consacrés aux conférences, au cosplay et aux Prix ou inversement…


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires sur “Utopiales 2012 – En différé – Chapitre 6

  • endea

    J’ai bien aimé l’expo de Mc Kean, par contre celle d’Amazing pas trop trop.
    Enfin sinon de manière générale cette année les expositions étaient vraiment riches

  • Lhisbei

    @Endea : oui les expos étaient très riches et assez diversifiées. certaines étaient même totalement étonnante comme Fragiles territoires ou Odyssey

  • Lorhkan

    Ah, « Amazing science », mon coup de coeur des expos !
    Super bien fait, ça attire l’oeil (à condition de ne pas être totalement réfractaire aux pulps…), instructif, excellent !

  • Tigger Lilly

    Amazing Science j’en ai surtout profité après. Y avait trop à lire sur place alors j’ai pris des photos et ai lu les petites histoires dans le carnet qui était donné à la fin de la visite :p
    Chouettes photos mais je crois l’avoir déjà dit.