Ils ont rejoint ma PAL (137)

En ce mois début de mois d’août caniculaire (ça ne fait que commencer – La Voix du Nord titre en une “Vivre sous 50° : comment s’y préparer – 50° dans le Nooooooooord, vous imaginez ?), comment survit la PAL ?

Du côté des entrées, une seule entrée : le dernier Bifrost

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Karine Lhisbei (@lhisbei)

Ce qui nous donne 0 entrée dans la PAL principale et 0 entrée dans la PAL des Nouvelles et novellas.

En guise de récompense, une photo de Bretagne :

Quelque part en Bretagne

Passons aux sorties à présent :

  • Le Chien du forgeron de Camille Leboulanger (rattrapage pour le prix Planète-SF des Blogueurs)
  • La Nuit du Faune de Romain Lucazeau (rattrapage pour le prix Planète-SF des Blogueurs)
  • Les Temps ultramodernes de Laurent Genefort et L’Abrégé de cavorologie d’Hippolyte Corégone qui l’accompagne

Je suis à la moitié du dernier rattrapage pour le prix Planète-SF des Blogueurs avec Notre part de nuit de Mariana Enriquez. En audiolivre, j’ai commencé La Guerre des marionnettes et lu la novella Les Lames qui sculptent les Marionnettes (excellente soit dit au passage).

Au total la Pile à lire principale compte baisse à 346 titres et celle des Nouvelles et novellas se maintient à 76 titres.

Côté blog, une activité plutôt calme côté billet. J’ai rapatrié un papier publié dans Bifrost, Sauter des gratte-ciel de Julia Von Lucadou, proposé un bilan de deux ans d’audiolecture, une première escale du Summer Star Wars (la deuxième arrive bientôt) et participé au tag  des 10 autrices incontournables en SFFF proposé par Vert. Ensuite, je suis partie en vacances et le PC est resté bien rangé. Vous avez probablement remarqué que le blog s’est offert un ravalement de façade. Un magnifique relooking que l’on doit à Anne-Laure du blog Chut Maman lit (la seule, l’unique). Elle a fait un super boulot. un grand merci à elle !

Côté ciné… rien et pourtant nous avons envie de voir Thor: Love and Thunder (ou plutôt d’écouter sa BO). Sur Prime, nous avons terminé The Boys saison 3 qui poutre toujours grave. Le Protecteur fait flipper et le portrait des USA qui nous est brossé effraie encore plus). Nous avons visionné The Green Knight (film formellement très réussi, assez contemplatif mais je ne suis pas sûre d’avoir tout compris) et, dans un registre beaucoup beaucoup plus léger, une comédie, Queenpins ou comment deux américaines montent la plus belle arnaque aux coupons de réduction des USA. C’est basé sur une histoire vraie et voir des ménagères s’émanciper en mettant une baffe au consumérisme effréné, ça me va bien.

On termine en musique avec le folk électro-planant de Bedroom (qui n’avait que 18 ans quand il a composé et enregistré ce titre) : Hide

Cet article a 7 commentaires

  1. Nick le Vilain

    346 titres plus 76 titres : 422 !!!

    Quelle GROSSE PAL ! :p

    😀

    1. Lhisbei

      Oui, oui, mais je vais poser des RTT pour lire :p

  2. Baroona

    Quoi ? Aucune entrée en PàL ? C’est un appel à l’aide caché que tu nous envoies ?

    1. Lhisbei

      Non aucun appel à l’aide ici. Pitié, plus de livres, il n’y a plus de place !

  3. tiggerlilly

    Au ciné en ce moment il y a La petite bande, La nuit du 12 ou encore As bestas qui valent le détour. After yang peut être, moi il m’a plu moyennement mais il y a des choses très intéressantes dedans et puis c’est de la SF. Je suis assez contente de la tournure que ça prend parce qu’il y a quelques mois j’avais du mal à me décider à y aller.
    Bon mois d’aout 🙂

  4. tadloiducine

    Bonjour Lhisbei
    Outch, dommage qu’il n’y ait pas eu (sauf erreur de ma part… ou billet resté “coincé ” par un souci technique…) de chronique du bouquin “Les temps ultramodernes” de Laurent Genefort avant le 31 juillet 2022… Ce “prolongement” du bouquin “Les premiers hommes dans la lune” d”H. G. Wells aurait tout à fait pu être compter alors dans le “Mois Wells” que nous co-organisions, Sibylline et moi!
    (s) ta d loi du ciné, “squatter” chez dasola

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.