Imaginales 2018 – Reconstitution historique et fantaisies

Lire les premiers billets sur les Imaginales 2018 : Coup d’envoi, P’tit bilan, Auteurs et dédicaces, les conférences du jeudi, du vendredi, du samedi, les lectures d’auteurs, les expositions et Un apéro et un repas très sympas.

Depuis 2016, les Imaginales disposent d’un pôle Histoire & imaginaire, en collaboration avec le Comité d’Histoire régional du Grand-est. Sociétés de reconstitution historique et associations sont présentes pour faire vivre un village historique.

Un combat à l’épée
Deux bretteurs

Nous avons croisé un chevalier au repos (une armure et une cotte de mailles par cette chaleur, cela doit être difficilement supportable).

Tous les ans Titine est là. Et tous les ans, on ne trouve pas cinq minutes pour faire un tour…

De nombreuses époques sont représentées. On croise des vikings, des boites à musiques 1900, des grognards napoléoniens…

L’Ost Lorrain, troupe de reconstitution médiévale, avait pose son campement dans le parc du Cours.

Et, en parallèle de ces reconstitutions historiques, nous avons aussi croisé des personnages de fantasy à commencer par Conan…

Conan pose devant un canon d’une autre époque
Conan

La mort sillonnait aussi la Bulle du livre, mais elle n’effrayait personne.

Photos par C.Schlonsok tous droits réservés à l’auteur

Nous n’avons pas assisté au concours de bodypainting du dimanche. Tout au long de cette journée, les artistes étaient au travail et quelques créations ont commencé à arpenter les allées. Pourtant, nous avons préféré admirer plutôt que photographier.

Nous en avons presque terminé !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Commentaire sur “Imaginales 2018 – Reconstitution historique et fantaisies”