Summer Star Wars V : retour sur Terre

Mesdames, Messieurs, notre vol est en approche de la planète Terre. L’atterrissage est imminent. Nous vous demandons donc de rejoindre vos places et de boucler vos ceintures. Le Commandant M. Lhisbei et son équipage (moi, donc) espérons que vous avez vécu un agréable voyage. Nous vous remercions d’avoir choisi la Lhisbei compagny pour ce vol.

Vol qui n’a pas été de tout repos. Nous avons connu une sévère turbulence. La politique de la Lhisbei Compagny, proposant un concours, a eu un effet secondaire désagréable que nous n’avions pas mesuré : il se nomme esprit de compétition. Esprit qui s’est développé insidieusement à l’insu du plein gré des participants. Le côté obscur de la Force dirons-nous et ce n’est pas Efelle qui nous contredira.

Heureusement cette édition du Summer Star Wars a aussi et surtout permis de bien s’amuser. C’est même le challenge le plus bordélique, foutraque et déjanté de la blogosphère. Entre les billets idiots, les détournements multiples, les billets capillo-tractés, les participants ont eu l’occasion de se frotter à ce genre à facettes multiples (pour certains on a même chroniqué de la fantasy déguisée en space-op’). Certains romans ont connu un franc succès : Destination Ténèbres de Frank M. Robinson (chroniqué 6 fois), Daemone de Thomas Day et Deus in Machina de John Scalzi (chroniqué 5 fois). Le Bifrost 63 spécial Frank Herbert a aussi fait une percée (chroniqué 4 fois),

Les participants se sont bien amusés si j’en crois les commentaires et les bilans qui commencent à arriver : Endea, XL par exemple. On a même un participant qui a embarqué dans la dernière semaine du Challenge (Lutin mâtin). Sur les 40 inscrits nous recensons 38 participants actifs : seuls Benjamin et Lystig n’ont finalement pas participé.

Je laisse la parole à Excel Vador qui vient de donner sa démission sans préavis pour filer se reposer dans les îles. Les 401 billets publiés ont fait fondre ses circuits intégrés. Il avait bien besoin de vacances le pauvre. 401 billets donc, répartis en :

  • 204 billets sur des romans ou des essais ou des anthologies
  • 114 chroniques BD / Comic / Manga
  • 56 nouvelles chroniquées seules
  • 27 billets sur on ne sait pas quoi…

Voici la liste complète des billets. Si je vous ai oublié faites-moi signe en commentaires. Les gagnants du concours seront annoncés demain soir (probablement très tard). Une fois l’annonce des gagnants faite il n’y aura plus de possibilité de réclamation….

Pour terminer en beauté, un hommage de M. Lhisbei à certaines contributions musicales :

Les paroles :

{Refrain:}
Qu’est-ce qu’il fait, qu’est-ce qu’il a, qui c’est celui-là ?
Complètement toqué, ce mec-là, complètement gaga
Il a une drôle de tête ce type-là
Qu’est-ce qu’il fait, qu’est-ce qu’il a ?
Et puis sa bagnole les gars
Elle est drôlement bizarre les gars
ça s’passera pas comme ça.

Je ne suis pas un play boy, je ne paie pas de mine,
Avec ma grosse moustache et mon long nez de fouine
Mais je ne sais pas pourquoi quand je souris aux filles
Elles veulent toujours m’emmener coucher dans leur famille
Et leurs maris disent de moi…
{au Refrain}

Ce n’est pas ma faute à moi si les femmes mariées
Préfèrent sortir avec moi pour jouer à la poupée
Elles aiment mes cheveux blonds et mes yeux polissons
Mais je crois qu’ce qu’elles préfèrent c’est mon p’tit ventre rond
Et leurs maris disent de moi…
{au Refrain}

Si vous saviez comme c’est beau, d’être bien dans sa peau
Je bois mon pastis au bar avec le chef de gare
Je me gare n’importe où j’vous jure que j’suis heureux
Mais ça emmerde les gens quand on vit pas comme eux
Et les gens disent de moi…
{au Refrain}

Voyant que sur cette terre tout n’était que vice
Et que pour faire des affaires je manquais de malice
Je montai dans mon engin interplanétaire
Et je ne remis jamais les pieds sur la terre.
Et les hommes disent de moi…
{au Refrain}

Qu’est-ce qu’il fait, qu’est-ce qu’il a, qui c’est celui-là ?
Il a un drôle d’accent ce gars-là
L’a une drôle de voix
On va pas se laisser faire les gars
Qu’est-ce qu’il fait, qu’est-ce qu’il a
Non mais ça va pas, mon p’tit gars
On va l’mettre en prison ce type-là
S’il continue comme ça.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

21 commentaires sur “Summer Star Wars V : retour sur Terre”